Accueil

Comment choisir son soutien gorge et sa taille : guide complet

Guide lingerie :
Comment choisir la bonne lingerie ?

Calculer sa taille ›    |    Formes ›    |    Décolletés ›    |    FAQ ›

Comment mesurer sa taille de soutien-gorge ?

Pour connaître sa taille de soutien-gorge, il faut commencer par bien mesurer sa poitrine. 3 étapes simples suffisent pour prendre ses mesures.

1 - Mesurez votre tour de buste.

Pour mesurer votre tour de buste, positionnez votre mètre ruban sous la poitrine. Faites le tour du dos sans serrer. Le ruban doit être juste posé et vous laisser respirer.

Mesurer son tour de buste

2 - Mesurez votre tour de poitrine.

Pour mesurer votre tour de poitrine, positionnez votre mètre ruban sur la pointe des seins.
Faites le tour du dos en passant sous les aisselles.

Mesurer son tour de poitrine

3 - Reportez-vous au tableau des tailles de soutien-gorge Kiabi pour connaître la vôtre

Les tailles sont données à titre indicatif et peuvent varier en fonction du confort souhaité.
Ce guide des tailles est valable sur les marques suivantes : Kiabi, Bestform, DIM, Sans Complexe, les marques Billet doux, Cache cœur, Playtex, DIM, Mojito.

Pour consulter le tableau des tailles :


Les différentes formes de soutien-gorge

Quelles sont les différentes formes de soutien-gorge et comment faire son choix ?

Bandeaux

Bandeaux

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge bandeau ?

Le soutien-gorge bandeau est particulièrement adapté aux tenues décolletées aux épaules ou au dos. Léger et discret, il est parfait pour un top échancré ou une robe bustier.

Conseil :Si votre poitrine va au-delà du bonnet C, optez pour une version avec armatures et plus emboîtante, pour un meilleur maintien.

Corbeilles

Corbeilles

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge corbeille ?

Le soutien-gorge corbeille a pour fonction principale le maintien. Avec ou sans mousse, il peut être plus ou moins emboitant tout en donnant à la poitrine un galbe naturel.

Conseil : Le soutien-gorge corbeille est la forme la plus adaptée aux poitrines généreuses allant jusqu’au bonnet G.

Triangles

Triangles

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge triangle ?

Un soutien-gorge triangle offre un décolleté profond alliant confort et féminité, caractérisé par sa forme triangle. Il est généralement sans armature, parfois avec une conque amovible et donne un maintien naturel.

Conseil : Il convient particulièrement aux petites poitrines pour les mettre en valeur.

Dos nageur

Dos nageur

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge dos nageur ?

Le soutien-gorge dos nageur dispose d’un dos échancré très tendance et particulièrement adapté sous un débardeur.

Conseil : Avec ou sans armature, il convient à toutes les poitrines.

Brassière

Brassière

Qu’est-ce qu’une brassière ?

La brassière est un soutien-gorge généralement sans armarture, elle se décline aussi bien en version sport ou plus chic et féminine.

Conseil : Selon le sport pratiqué, le maintien de votre brassière peut être plus ou moins fort.

Body

Body

Qu’est-ce qu’un body ?

Le body est un sous-vêtement une pièce portée près du corps. C’est une pièce jolie et délicatement sexy devenue un incontournable dans nos tiroirs de lingerie.

Conseil : Le body sans armature offre un confort maximal alors que celui avec armature mettra en valeur votre décolleté.


Les différents décolletés de soutien-gorge

Quelles sont les différentes formes et styles de soutien-gorge et comment faire son choix ?

Push-up

Push-up

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge push-up ?

Un soutien-gorge push-up est doublé d’une coque en mousse progressive plus épaisse sur le bas du bonnet. Il met valeur la poitrine en dessinant un beau décolleté.

Conseil : Idéal pour les petites poitrines

Ampliforme

Ampliforme

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge ampliforme ?

Un soutien-gorge corbeille Un soutien-gorge ampliforme est un soutien-gorge doublé d’une coque en mousse fine. C’est une coque qui a une épaisseur uniforme sur tout le bonnet. Cela permet de galber naturellement la poitrine en lui donnant un volume naturel.

Conseil : Il peut s’adapter à tous les types de poitrine.

Avec armature

Avec armature

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge à armatures ?

Un soutien-gorge à armatures permet d’assurer le maintien de votre poitrine tout en sublimant le décolleté.

Conseil : Il est particulièrement conseillé à partir du bonnet C.

sans armature

Sans armature

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge sans armature ?

Un soutien-gorge sans armature permet un grand confort tout en légèreté. Il met en avant la forme de la poitrine grâce à son porter naturel sous les vêtements.

Conseil : Il convient généralement davantage aux petites poitrines.

plongeant

Plongeant

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge plongeant ?

Un soutien-gorge plongeant permet de porter un décolleté profond tout en mettant la poitrine en valeur. Il est parfois doté de bretelles amovibles pour s’adapter à toutes les occasions.

Conseil : Préférez la forme corbeille au-delà du bonnet C.


Et aussi...

Guide lingerie

Bonnet A

Si vous faites un bonnet A et que vous souhaitez garder un effet naturel, optez pour un soutien-gorge sans armatures. Si vous souhaitez en revanche plus de volume, choisissez plutôt un soutien-gorge push up qui mettra en valeur votre poitrine.

Guide lingerie

Bonnet D & E

Si vous faites est un bonnet D ou E, vous pouvez choisir un soutien-gorge corbeille emboitant ou plongeant, avec ou sans mousse selon l’effet désiré. Les bretelles sont légèrement élargies et le dos doublé pour un meilleur maintien.

Conseil : si votre poitrine est ferme, osez le soutien-gorge plongeant qui saura la sublimer.

Guide lingerie

Grande taille

Un soutien-gorge grande taille est spécialement étudié pour maintenir et sublimer les poitrines généreuses. Il est spécialement conçu pour les bonnets F et G et dispose d'une forme emboîtante emboîtante pour bien englober vos seins. Ses bretelles larges et toniques, la forme du dos et son agrafage sont conçus pour renforcer le maintien et soulager le dos.

Guide lingerie

Maternité

Le soutien-gorge grossesse et allaitement est adapté aux changements de taille que subit la poitrine pendant la grossesse. Il possède la plupart du temps une doublure en coton et on le retrouve très souvent sans armatures. Il assure un bon maintien de votre poitrine, tout en restant doux et confortable.

Le soutien-gorge allaitement : Le soutien-gorge allaitement est doté d’agrafes aux bonnets. Il vous permet d’allaiter facilement votre bébé.

Guide lingerie

Post-opératoire

Pour choisir un soutien-gorge après une opération mammaire, il faut tenir compte de plusieurs besoins.

  • Un maintien doux de la poitrine sensibilisée
  • Une absence d’armatures pour le confort, avec une coupe conçue pour le maintien
  • Un emplacement discret pour y glisser une prothèse mammaire
  • Des bonnets qui s’ouvrent parfois à l’avant pour faciliter l’enfilage

Notre collection soutien-gorge post-opératoire veille tout particulièrement à vous proposer des modèles féminins et confortables sur lesquels vous pourrez compter, pendant et après votre opération mammaire.

Questions - réponses

Petite phrase d'intro des FAQ ?

1

Comment bien choisir son soutien-gorge ?

Pour bien choisir son soutien-gorge, il est indispensable de vérifier quelques réglages. Voici les conseils de nos spécialistes lingerie Kiabi :

  • Conseil n°1 : Ajustez l’agrafage de votre soutien-gorge en fonction de votre tour de buste de façon à laisser passer deux doigts. Le maintien doit être ferme mais pas trop serré.
  • Conseil n°2 : Enfin, vérifiez les bretelles. Bien ajuster les bretelles de votre soutien-gorge permet de gagner en confort.
  • Conseil n°3 : Les armatures du soutien-gorge ne doivent pas vous gêner. Si elles remontent trop sous les aisselles, elles risquent de créer une pression ou une friction désagréables.
  • Conseil n°4 : Vérifiez les bonnets. Ils doivent parfaitement épouser votre poitrine.
  • Conseil n°5 : Vérifiez l’entre-bonnets. Cette zone doit reposer sur votre peau et ne pas flotter.
  • Conseil n°6 : Assurez-vous que le dos du soutien-gorge soit aligné avec le devant.


2

Quel soutien-gorge choisir pour petite poitrine ?

Si vous avez une petite poitrine, presque tous les modèles vous sont permis. A vous de voir l’effet recherché.

  • Choix n°1 : le soutien-gorge triangle est le mieux adapté aux petites poitrines. En dentelle et sans armature, il est très joli et très agréable à porter.
  • Choix n°2 : le soutien-gorge push-up est également adapté aux petites poitrines. Il est parfait pour mettre en valeur votre décolleté en lui donnant du volume. Choisissez un modèle avec coussinets amovibles, pour varier l’effet recherché.
  • Choix n°3 : le soutien-gorge bandeau sans bretelles est un allié des petites poitrines. Ses petits bonnets n’ont pas de souci de maintien et il est très tendance.
  • Choix n°4 : le soutien-gorge corbeille ou balconnet est idéal pour le quotidien. Il est confortable et a le mérite de galber joliment les courbes d’une petite poitrine.

En pratique, chacune peut faire comme bon lui semble et porter les teintes et styles de délavage de jeans qui lui plaisent. Il faut simplement veiller à ce que la teinte soit en harmonie et bien assortie au reste de la tenue.


3

Bien choisir son premier soutien-gorge

Choisir son premier soutien-gorge est une étape importante. Les modèles que Kiabi vous conseille sont les suivants : les brassières en coton, le soutien-gorge triangle et le soutien-gorge bandeau. En effet, ces modèles sont sans armatures et plus adaptées à cet âge qu’un soutien-gorge armaturé. Ils sont également plus confortable.


4

10 conseils pour entretenir sa lingerie

Pour trouver un jean adapté, plusieurs éléments doivent être pris en considération :

  • Conseil n°1 : Avant de mettre votre soutien-gorge en machine, agrafez-le au niveau le plus serré. Cela lui évitera d’être endommagé en se coinçant dans le tambour de la machine à laver.
  • Conseil n°2 : En machine, utilisez un programme de lavage délicat, à 30° pas plus, avec un essorage doux.
  • Conseil n°3 : Lavez votre haut et votre bas en même temps, pour éviter les problèmes de différence de couleurs.
  • Conseil n°4 : Utilisez un filet de lavage pour préserver votre lingerie.
  • Conseil n°5 : Ne laissez pas tremper votre lingerie.
  • Conseil n°6 : Chlore et javel sont interdits sous peine de jaunissement !
  • Conseil n°7 : Evitez l’adoucissant et utilisez une lessive couleur.
  • Conseil n°8 : Lavez vos sous-vêtements délicats (en soie par exemple) à la main. Optez pour un séchage à plat.
  • Conseil n°9 : Evitez un maximum le sèche-linge qui déforme et détériore les soutien-gorge et tous type de lingerie.
  • Conseil n°10 : Rangez vos soutien-gorge en emboîtant les bonnets l’un dans l’autre sans les écraser (surtout pour les bonnets en mousse).


5

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge dos-nu ?

Le soutien-gorge dos-nu est un soutien-gorge dont la fonction principale est d’être invisible. Il en existe trois types :

  • Le soutien-gorge adhésif destiné à être porté sous les vêtements échancrés et surtout les dos-nus. On en trouve en version lacée ou avec crochet à l’entre-bonnets, pour assurer le maintien légèrement pigeonnant de la poitrine.
  • Le soutien-gorge multi-positions dont les bretelles amovibles permettent de les croiser au dos, ou le transformer en soutien-gorge bandeau.
  • Le soutien-gorge dos nageur dispose d’un dos échancré très tendance et particulièrement adapté sous un débardeur.


6

Quels accessoires choisir pour un soutien-gorge ?

  • Les cache-mamelons : permettent de cacher la forme des tétons visibles sous certains vêtements, et parfois même avec certains soutien-gorge. Ils sont pratiques, lavables et réutilisables. Ils vous permettent même de ne pas porter de soutien-gorge.
  • Les bretelles transparentes : sont des bretelles de soutien-gorge invisibles. Elles sont très pratiques si vous voulez porter un haut transparent ou une tenue décolletée. Elles s’adaptent aux soutien-gorge qui disposent d’un système d’attache amovible.
  • Les bretelles d’extension : sont des bretelles de soutien-gorge qui se croisent dans le dos et font le tour du buste. Elles vous permettent de porter votre soutien-gorge avec un dos-nu.
  • Les accroche-bretelles : sont des anneaux qui permettent de rapprocher les bretelles d’un soutien-gorge au dos.
  • Les agrafes d’extensions : sont des rallonges de soutien-gorge. Elles vous permettent d’ajuster la taille de votre soutien-gorge s’il est trop serré.
  • Les cache-agrafes : est un accessoire qui s’accroche aux agrafes de votre soutien-gorge pour les cacher. Il vous permet ainsi de mettre un soutien-gorge sous une robe dos nu.