Loading...
Recherche
Panier
Menu
Recherche

COMMENT BIEN CHOISIR MA ROBE DE SOIRÉE ?

Comment bien choisir ma robe de soirée ?

Kiabi vous dit tout !


S’il devait exister une « chaîne vestimentaire », la robe trônerait forcément à son sommet ! Et lorsqu’une soirée se profile, qu’elle soit occasionnelle ou exceptionnelle, la robe de soirée s’impose souvent comme une évidence… Symbole absolu de féminité et de glamour, la robe de soirée a cette mission : vous sublimer pour l’occasion ! Parce qu’elle peut s’adapter à chaque morphologie, qu’à elle seule elle détient le pouvoir de séduire et de vous mettre en valeur, le choix de votre robe de soirée mérite une attention particulière.
« Quelle robe de soirée choisir ? », « robe courte ou robe fourreau ? », « quelle robe pour une soirée de mariage ? » et autant d’interrogations cruciales appellent une réponse. De la petite robe noire à la robe fourreau, en passant par toutes les coupes et matières, nous vous aidons à faire le meilleur choix pour vous, que ce soit pour une cérémonie, pour un cocktail, pour les fêtes ou tout simplement une soirée habillée. Quelle que soit l’occasion, le budget ou la morphologie, voici nos conseils pour révéler les meilleurs de vos atouts !

La base la petite robe noire !

La base la petite robe noire !

Commençons quand même par celle qui occupe le devant de la scène du chic : le mythe de la  « petite robe noire » ! Il est né dans les années 20, où le noir est à la mode pour une raison simple bien que funeste : c’est l’après-guerre, beaucoup de femme portent le deuil. Parce que leur vie de femme devait continuer, les couturiers ont travaillé à proposer des modèles plus modernes et plus flatteurs : c’est donc de là que nous vient la fameuse petite robe noire, portée aux nues par la couturière Gabrielle Chanel qui en a fait une pièce emblématique et symbole de l’élégance absolue. Reprise et déclinée par les plus grands couturiers, en passant par les actrices les plus glamour, la petite robe noire est devenue un indispensable, jusqu’à se frayer un chemin définitif dans nos dressings. Alors lorsqu’il s’agit d’incarner cette élégance en soirée, la petite robe noire est très souvent plébiscitée ! Et franchement, oui, on vous l’accorde, avec elle vous ne pouvez pas vous tromper !

Comment choisir ma robe noire ?

Il vous suffit de suivre les conseils morphologiques et de matières qui vont suivre pour trouver la vôtre ! Les lignes les plus pures et le moins de fioritures possibles sont recommandées pour qu’elle puisse traverser le temps et les modes et s’accommoder de toutes les situations. Cette robe vous ira en toute circonstances et vous pourrez toujours compter sur elle !

Trouvez la bonne coupe pour votre robe de soirée: conseils morphologiques

Savoir miser sur ses atouts est primordial pour faire le choix de la bonne robe et ne pas enchaîner les essayages qui découragent… Apprenez à bien connaître votre silhouette pour faire les meilleurs choix.

Trouvez la bonne coupe pour votre robe de soirée: conseils morphologiques
je suis h

Je suis « H »

Les épaules et les hanches sont au même niveau et la taille est peu marquée
Quelle robe porter quand on a du ventre ou la taille peu marquée ? Epaules et décolleté sont vos atouts pour attirer le regard. La robe bustier, la robe épaules dénudées ou asymétriques et la robe taille empire sont vos alliées quand il s’agit de faire valoir vos atouts sur le haut du corps. Ensuite, votre partenaire de soirée à toute épreuve est la robe coupe droite fluide, coupée dans un joli tissu fluide. Malgré cette règle, vous pouvez aussi choisir une robe patineuse, parfaite pour marquer la taille et ainsi accentuer les hanches, uniquement parce qu’elle part en évasé ensuite.

Je suis « A »

Les épaules sont plus étroites que les hanches
Quelle robe de soirée quand on a des hanches ? On mise tout sur le haut et on choisit une base plus large : à vous la robe patineuse et la robe trapèze. Elle camoufle la forme de vos hanches et valorise le haut de votre corps, rétablissant ainsi l’équilibre.

Je suis « A »
Je suis « V »

Je suis « V »

Les épaules sont plus larges que les hanches
La robe patineuse, plutôt longue, est parfaite pour souligner la taille et équilibrer les volumes du bas. Vous pouvez aussi compter sur la coupe de la robe empire pour « fondre » les volumes du bas. La robe tablier fera aussi très bien le job !

Je suis « O »

Je suis ronde avec de belles courbes
Quelle robe quand on est ronde ? Côté longueur, vous pouvez soit porter du long, soit du court au dessus du genou. Surtout pas de longueur sous le genou : risque d’effet « mémèrisant ». Les robes avec des manches au dessus du coude sont aussi idéales.
Ensuite, votre atout va se situer sous la poitrine : c’est là que vous pourrez ceinturer votre robe, mettant ainsi votre décolleté en valeur et floutant la zone du ventre avec style.
Les robes taille empire vous vont bien - sauf si vous avez du ventre - , et la robe droite est toujours efficace pour « gommer » la silhouette.
Une alliée idéale pour vous : la robe chemise ! La patte boutonnée devant crée un effet visuel en longueur qui allonge la silhouette, et la coupe généralement droite est parfaite. A accessoiriser, et à ceinturer sous la poitrine aussi ! Côté matière, on bannit le stretch moulant peu élégant au profit des matières fluides parfaites pour une soirée.

Je suis « O »
Je suis « 8 »

Je suis « 8 »

Les épaules et les hanches sont au même niveau et la taille est marquée, les courbes sont arrondies.
Vous pouvez tout vous permettre ! La robe portefeuille est cependant idéale pour mettre en valeur vos jolies courbes et votre taille toute fine.

Je suis « X »

Les épaules et les hanches sont au même niveau et la taille est très marquée, vos courbes sont un peu plus saillantes que la 8.
Quelle chance, comme la 8, vous pouvez tout vous permettre ! N’hésitez pas avec la robe fourreau qui sera un véritable écrin pour votre silhouette et vous donnera l’allure d’une star à Cannes !

Je suis « X »

Je fais comment si…

Voici quelques conseils supplémentaires pour apprivoiser les spécificités de votre silhouette.

Je fais moins d’1m6O
 A vous la robe courte ! Au dessus du genou et même un peu plus haut, la robe courte allonge la silhouette en un clin d’œil. La robe taille empire souligne le décolleté et fonctionne aussi très bien, de même que la robe avec une base asymétrique.

Je fais plus d’1m75
Jouez sur le bicolore qui a pour effet d’atténuer l’effet longiligne. Les robes courtes sont évidemment mes meilleures alliées pour mettre en valeur mes jambes. Et vous avez de la chance : vous pouvez porter des sandales plates sans avoir l’air tassée.

J’ai un ventre un peu plus rond que le reste de ma silhouette
Choisissez une robe droite et fluide qui ne marque pas la taille, ou une robe chemise, fluide aussi, qui va créer une illusion d’optique flatteuse. Autre option : créer un effet de taille en choisissant une robe bicolore coupée à la taille, ou encore ceinturée ou élastiquée, mais pas sous la poitrine contrairement aux idées reçues : la taille empire peut semer la confusion sur l’origine de votre petit ventre et on risque de vous demander pour quand est prévu l’heureux événement...

J’ai une poitrine menue
 Osez des robes aux décolletés V plongeants ou carrés, ou ouvrir un bouton en plus sur ma robe chemise.

Ma poitrine est très généreuse, j’évite les volants, les broderies et autres froufrous qui vont ajouter du volume en plus. Une robe portefeuille mettra joliment votre poitrine en valeur, une encolure V sur une robe fluide ou encore une robe chemise aussi.

J’ai les hanches ou les cuisses larges, alors je mets ma taille en valeur avec une robe patineuse ou une robe trapèze, dont la base évasée sera votre meilleure alliée !

La robe longue, c'est pour moi ou pas ?

La robe longue, c'est pour moi ou pas ?

La robe longue, c’est chic, c’est tendance et on l’adore. Mais comment la choisir quand on est en dehors des standards de taille mannequin ?

Deux formules pour vous aider

La robe longue quand on est petite
Matière fluide, robe fendue ou asymétrique + talon hauts + veste courte + bun ou chignon banane

La robe longue quand on est ronde
Robe chemise, robe à rayures verticales + talon compensés ou boots + veste courte ou ceinture marquant la taille + bun ou chignon banane

Bien choisir une robe longue pour une soirée

Pour être tendance, la robe longue doit être droite et fluide de préférence. En soirée, un modèle uni est idéal : elle est élégante et allonge la silhouette. Les imprimés ne sont pas interdits mais pour être élégants, ils doivent rester discrets.
Le secret de l’élégance pour une robe de soirée, c’est de choisir les bons accessoires. Ainsi, on équilibrera la robe longue avec une veste courte ou un perfecto, une manchette ou un sautoir. Les bijoux peuvent être plus imposants pour compenser l’effet de grandeur : des boucles d’oreilles longues, des bagues imposantes, une manchette.
Ne faites pas l’impasse sur les chaussures : sandales hautes ou escarpins, le tout est d’allonger votre silhouette.
Ni sur le sac : une pochette pour les soirées chic ou une petit sac à bandoulière juste posé sur l’épaule.

Quand opter pour une robe cocktail ?

La réponse semble évidente et pourtant, la tentation est grande de craquer pour une robe de soirée qui « en jette » ! Pour éviter de vous sentir trop habillée ou de risquer de voler la vedette à quelqu’un au centre de la soirée, renseignez-vous.
Car comme son nom l’indique, la robe de cocktail est à réserver pour les grandes occasions. Pour qu’elle soit chic, elle doit répondre aux critères de matière et morphologie que vous trouverez dans cet article. Elle est généralement coupée dans un tissu fluide qui peut briller légèrement, longue ou en forme de fourreau, et pour l’effet « whaou », dirigez-vous vers des modèles dos-nu, épaules dénudées ou asymétriques, avec ou sans drapé. Coiffure, maquillage, chaussures et accessoires ne seront ni trop voyants ni trop chargés pour rester élégante et éviter de ressembler à une vedette de soap américain des années 80.

Les matières à privilégier, celle à bannir

Pour que votre robe de soirée mérite son statut, il est indispensable de faire le bon choix de matière ! Qu’on se le dise : c’est en grande partie la qualité de la matière qui fera son élégance. Allez, on vous aider !

OUI à la fluidité avec la mousseline, le crêpe, la Georgette ou le satin !

La mousseline est une matière fluide qui apporte un style aérien et un joli drapé à votre robe de soirée. Souple, douce et vaporeuse elle suit vos mouvements et apporte un effet de matière très élégant. Elle peut être en fibre de soie ou de viscose, moins coûteuse pour une robe de soirée. Légèrement transparente, elle est le plus souvent doublée.
Le crêpe, légèrement fripé ou texturé, apporte aussi sa légèreté, mais il est plus dense que la mousseline et apportera de la souplesse à la tenue.
Le tissu Georgette, plus épais, légèrement rêche mais tout aussi fluide, apporte davantage de structure et se prête parfaitement à votre tenue de soirée. Elégance garantie !
Le satin : profondeur, épaisseur, mouvement : sa brillance se remarque en soirée. Il peut être un satin de soie ou de synthétique et apporte son éclat à votre tenue.
Le Tencel et le Lyocell peuvent aussi donner de très jolis tombés fluides. Et le top : ils ne se froissent pas !

Oui à l’originalité avec l’organza ou le velours !

L'organza est plus léger, il est raide et sec au toucher, un peu « craquant » mais capte superbement la lumière. Il peut être réalisé en fibres de soie ou de synthétique. Il donne un côté poétique et féérique à une tenue, apportant effet de transparence et une structure originale. Idéal si vous voulez une robe de soirée originale et structurée, un peu esprit créateur.
Le velours et la panne de velours marbrée, c’est une autre histoire. La bonne nouvelle c’est que justement, le velours est de retour et apporte sa touche de douceur et ses reflets chatoyants. Il permet aussi de jolis drapés avec un tombé plus lourd mais tout aussi élégant. Eclat, douceur et texture : parfait pour une robe de soirée originale.


Non aux robes en maille trop décontractées !

Même si vous l’adorez pour son confort, ne hissez pas votre robe en jersey de l’été au rang de robe de soirée. Même accessoirisée ! De même, réservez votre robe en maille pour l’hiver, mais pas en soirée !
Doucement sur le synthétique !
Une robe en maille pur polyester n’est pas vraiment très élégante, et souvent elle fait bas de gamme et colle avec l’électricité statique. Si polyester il y a, c’est en touche dans la matière, ou en version tissu fluide.

Je mets des paillettes dans ma soirée ?

Je mets des paillettes dans ma soirée ?

Comment porter la robe à paillettes ?
Pour une soirée habillée ou une soirée de fêtes, la tentation de la paillette est grande. Et c’est bien normal : elle attire le regard et ajoute féérie et chic à votre tenue. Là-dessus, on est d’accord. La seule chose, c’est qu’elle ne va hélas pas à tout le monde. Et qu’il faut savoir bien la porter.
Avant de commencer, rappelons d’abord qu’il y a « paillettes » et « sequins ». La différence ? Le sequin est une perle ronde cousue, les paillettes sont soit un fil de métal brillant dans le tissu, soit une projection de paillettes collées sur le tissu. A noter : le sequin apporte du relief en plus à votre robe. Tenez-en compte si vous avez des rondeurs : elle les soulignera davantage.

Portez votre robe à sequins sans l’effet « boule à facettes »
La robe à sequins ou à paillettes, courte ou longue, se suffit presque à elle-même tellement elle en jette ! Jouez donc la sobriété sur tout le reste de la tenue :

Evitez le collier si vous pouvez
Des boucles d’oreilles oui, mais simples et sobres
Pas de paillettes sur vos autres accessoires (sac, foulard, chaussures)
Un maquillage sobre, sans paillettes sur le fard à paupière

La robe à paillettes plutôt que les sequins ?
L’effet est très différent : les sequins sont plus appropriées pour les soirées « événement » où le dancefloor est au rendez-vous. Les paillettes, elles, sont plus discrètes. Elles ajoutent un peu de magie à votre robe, en petites touches ou sur la totalité de la robe. La robe à paillettes sera donc plus parfaite pour les fêtes ou les soirées, en respectant les mêmes règles qu’avec la robe à sequins : pas de cumul !